Calcul grossesse – Comment estimer la date d’accouchement ?

Tout le monde sait qu’une grossesse dure 9 mois, mais la question qui vient tout de suite à l’esprit quand on sait qu’on est enceinte c’est : comment connaître le jour de la naissance du bébé ? Il est possible de calculer le terme de la grossesse en se référant à la dernière menstruation, mais d’après les statistiques, de nombreux enfants naissent 1 ou 2 semaines avant ou après la date prévue.

La méthode de calcul la plus utilisée par les médecins

La plupart des médecins calculent la date d’accouchement en se référant au premier jour des dernières règles et en y ajoutant 15 jours (2 semaines), puis 39 semaines (9 mois). En principe, ces 41 semaines correspondent à la période d’aménorrhée (absence des règles).

Le premier jour de la dernière menstruation est alors retenu comme le début de la grossesse. Néanmoins, le calcul de la semaine de grossesse effective se fait à partir du jour de la fécondation. Comme la plupart des femmes n’arrivent pas à déterminer le jour de leur ovulation et la date exacte de la conception, les médecins préfèrent comptabiliser les semaines en se basant sur la date des dernières règles.

L’échographie de datation

L’échographie réalisée entre la 11e et la 13e semaine d’aménorrhée (9e semaine à 11e semaine de grossesse) permet également de déterminer le terme de la grossesse. Cet examen permet de constater le développement du bébé (le cœur, la tête, les membres, etc.), et surtout, de mesurer l’écart entre le sommet de la tête et la pointe des fesses, plus connue sous le terme médical « longueur craniocaudale ». Celle-ci permet de situer la date du début de grossesse avec plus de précision (de 3 à 5 jours près).

D’autre part, cette première échographie permet aussi au médecin de vérifier l’épaisseur de la nuque fœtale (clarté nucale) en vue d’évaluer le risque d’anomalie chromosomique.  En termes plus clairs, elle permet d’estimer la croissance et la formation du fœtus pour s’assurer que le bébé est normal. Dans certains cas favorables, si les parents le souhaitent, il est aussi possible de voir le sexe de l’enfant.

Correspondance entre les semaines d’aménorrhée, les semaines et les mois de grossesse

Le 1er mois de grossesse correspond à la 1re jusqu’à la 4e semaine de grossesse, et à la 3e jusqu’à la 6e semaine d’aménorrhée. Chaque mois comporte 4 semaines à l’exception :

  • du 2e mois (5e – 9e semaine de grossesse correspondant à la 7e – 11e SA),
  • du 5e mois (18e – 22e semaine de grossesse correspondant à la 20e – 24e SA)
  • du 9e mois (35e – 39e semaine de grossesse correspondant à la 37e – 41e SA)

La durée normale de la grossesse varie d’une femme à l’autre

La durée d’une grossesse peut être influencée par différents facteurs. Celle-ci varie, en effet, en fonction :

  • de l’âge de la future maman,
  • du terme des grossesses précédentes,
  • des événements survenus pendant la grossesse et des facteurs génétiques.

Ainsi, plus une femme est âgée, plus la gestation est longue. Généralement, la durée de la première grossesse sert de référence.

En principe, une grossesse est à terme lorsque l’accouchement a lieu entre la 37e semaine et la 41e semaine d’aménorrhée (+ 5 jours).

Quand est-ce qu’on parle d’accouchement prématuré ?

Lorsqu’une grossesse dure moins de 37 semaines (8 mois et demi de grossesse) et plus de 25 semaines d’aménorrhée, l’accouchement est considéré comme prématuré. Si le fœtus nait avant la 25e semaine, on parle plutôt de fausse-couche tardive, puisqu’il n’a pas atteint le seuil de viabilité.

Il existe différentes raisons qui peuvent entraîner l’accouchement prématuré spontané :

  • L’anémie due au manque de fer ;
  • L’infection cervico-vaginale ;
  • Le traumatisme causé par une chute ou une surcharge de travail ;
  • Les anomalies obstétricales (malformation de l’utérus ou du col) ;
  • La grossesse multiple ou les grossesses trop rapprochées ;
  • Le tabagisme ;
  • L’âge de la future maman (inférieur à 18 ans ou supérieur à 40 ans).

Dans certains cas, l’obstétricien décide de provoquer un accouchement prématuré lorsqu’il constate des pathologies telles qu’une hémorragie, un retard de croissance intra-utérine, ou encore une rupture prématurée des membranes.

Et qu’en est-il du dépassement du terme de la grossesse ?

En France, une grossesse est dite prolongée lorsque sa durée est supérieure à 41 semaines d’aménorrhée. Par ailleurs, lorsqu’elle dure au-delà de 42 semaines d’aménorrhée, les médecins parlent de dépassement du terme.

Le dépassement du terme présente des risques aussi bien pour la mère que pour l’enfant :

  • hémorragie de la délivrance, déchirures périnéales (jusqu’au 4e degré),
  • asphyxie périnatale,
  • altération du rythme cardiaque fœtal,
  • macrosomie (poids du bébé supérieur à 4 kilos à la naissance),
  • troubles neurologiques à la naissance (crises convulsives du nouveau-né, infirmité motrice cérébrale).

Afin de réduire les risques de complication, le Collège National des gynécologues et obstétriciens de France recommande aux praticiens de proposer à leurs patientes de déclencher le travail entre la 41e semaine (+ 0) et la 42e semaine d’aménorrhée (+ 6) en l’absence de pathologie.

Les signes annonçant l’arrivée imminente du bébé

Les contractions sont les premiers signes qui peuvent annoncer le début du travail. Celles-ci surviennent régulièrement et deviennent plus fréquentes au fur et à mesure que l’accouchement approche. Néanmoins, les contractions ne suffisent pas pour confirmer le commencement du travail, il faut également vérifier la modification du col de l’utérus.

En effet, tant que le col ne se ramollit pas et se détend progressivement, on peut parler de « faux travail ». Dans ce cas, les contractions utérines s’arrêtent d’elles-mêmes ou peuvent être calmées par le biais d’antispasmodiques.

Par ailleurs, si le col se raccourcit et se dilate, le travail a bel et bien débuté. L’accouchement va alors avoir lieu incessamment.

La durée du travail varie d’une femme à l’autre. Pour certaines, le col ne s’ouvre qu’au bout de 15 heures. Pour d’autres, en revanche, l’ouverture du col se fait en moins d’une heure.

La rupture de la poche des eaux

La poche des eaux peut se rompre avant ou pendant le travail, mais il convient de prendre en charge la mère dès que ce phénomène se produit.

Produits en promotion :

MOBILE MUSICAL 40CM BRUNO
49,00 42,10
-14%
-12%
-13%
-26%
-15%
RANGE PYJAMA LITTLE BEAR
25,00 19,90
-20%
-12%
-6%
-24%
Ciel de lit LAPINOU
41,00 34,00
-17%
-14%
-11%
-17%
Coussin
14,00 9,80
-30%
-40%
DRAP HOUSSE IMPRIME JOLLY
17,00 11,90
-30%
-10%
-29%
-17%
-25%
-38%
-25%
-20%
-31%

3 thoughts on Calcul grossesse – Quand vais-je accoucher ?

  • celine2 novembre 2018 at 16 h 59 min

    C’est intéressent

    Reply
    • Dimitar Koev3 novembre 2018 at 7 h 57 min

      un bon article

      Reply
  • Sylvia20 novembre 2018 at 8 h 39 min

    🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *